Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Un Caddy pour tous les goûts

Un Caddy pour tous les goûts

En ligne avec la stratégie de croissance définie par le groupe Volkswagen, le nouveau Caddy est le troisième véhicule utilitaire lancé par la marque allemande en douze mois. La fourgonnette entend conforter ses résultats auprès d’une clientèle “haut de gamme” tout en séduisant de nouveaux utilisateurs grâce à ses nombreuses versions.

Le nouveau Caddy était présenté pour la première fois au salon d’Hanovre où il a certainement recueilli une attention à la hauteur de sa part de marché outre-Rhin, qui avoisine à ce jour les 43,6 %, et de son rayonnement international. De 2004 à 2009, le véhicule s’est vendu à environ 800 000 unités dans le monde, répondant aux besoins d’utilisateurs professionnels (70 %) et privés (30 %). La fourgonnette, qui jouit également d’une position de leader au Royaume-Uni (25 %), représente aujourd’hui 16 % du marché européen dans sa catégorie. Un rôle qui est loin d’être aussi dominant dans l’Hexagone en raison de la suprématie des constructeurs français sur ce segment de marché qui représente en moyenne 90 000 unités par an en France. Le Caddy oscille entre 4 500 et 5 000 unités, dont 50 % pour la version Van et 50 % pour la version ludospace. La variété et la richesse de l’offre, qui constituaient la force du précédent véhicule, ne se démentent pas avec le nouveau Caddy qui se décline en ieurs niveaux de finition. Bien que peu représentative, la fourgonnette dispose d’une version d’entrée de gamme baptisée Caddy Van Eco. La version Van classique s’appuie désormais sur six nouvelles motorisations TDI Common-Rail avec FAP répondant aux normes Euro5. Les moteurs Diesel  offrent 75 ch, 102 ch, 110 ch et 140 ch.

Une consommation en baisse de 21 %

Equipé de la technologie BlueMotion, le Caddy 1.6 TDI de 102 ch affiche une consommation de 4,9 l/100 km pour des émissions de CO2 réduites à 129 g/km. La version 105 ch n’est pas en reste avec une baisse de 1,6 l de sa consommation (soit 21 %) par rapport au modèle précédent. A noter également qu’une boîte DSG 7 est proposée en option sur le TDI 102 ch et qu’une autre à 6 rapports est disponible pour la version TDI 140 ch. Le Caddy se distingue par ailleurs de son prédécesseur en intégrant l’ESP, les vitres avant électriques ou encore le verrouillage centralisé à distance de série sur toute la gamme. Volkswagen annonce que de 2 000 nouvelles pièces ont été développées sur ce nouveau véhicule en faveur de la sécurité, du confort…

25 % des ventes en version Maxi

Dans sa version de base, le Caddy Van embarque une charge utile de 741 kg dans un volume de chargement porté à 3 030 litres. Les utilisateurs exigeants arrêteront leur choix sur l’alternative Maxi Van qui affiche un empattement de 3 m pour une longueur totale de 4,8 m (contre 2,68 m pour 4,4 m sur le Van). Introduite en 2008, la version Maxi, disponible en six motorisations, représente à ce jour 25 % des ventes globales. Enfin, comme de coutume chez Volkswagen, une déclinaison quatre roues motrices, 4Motion, est également inscrite au programme. Elle sera associée au bloc TDI 2.0 110 ch.


Le Caddy en bref

Date de lancement : Disponible
Segment de marché : Fourgonnette et ludospace
Ses concurrentes :
Ford Connect TDCi90 15 650 € ;
Opel Combo 1,7CDTi 15 930 € ;
Fiat Doblo Cargo Mjt135 18 280 €
Objectifs de vente : Entre 4 500 et 5 000
Prix (HT) :
16 200 € - 1.6 CR TDI 102 FAP
18 400 € - 2.0 CR TDI 140 FAP
21 010 € - Maxi Van 2.0 CR 140 FAP DSG


Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Faurie rachète les affaires VW, Seat et Audi du groupe Dargelos

Le groupe de distribution corrézien vient d’annoncer la reprise d’une partie des affaires du groupe Dargelos dans les Landes et le Lot-et-Garonne.

Le groupe LS ouvrira son showroom McLaren en octobre

C’est confirmé : le groupe Lamirault Schumacher ouvrira les portes du showroom McLaren en octobre 2019. En attendant, l’atelier recevra ses premiers clients dès le 1er août.

PSA : moins de business,  de profits

Malgré une baisse de ses ventes et de son chiffre d’affaires au premier semestre 2019, le groupe PSA est parvenu à améliorer sa marge opérationnelle et son résultat net.

Les services connectés, nouvel eldorado des distributeurs Mercedes ?

Mercedes-Benz dévoile ses ambitions autour des services connectés. Une potentielle manne financière pour le constructeur…et pour les distributeurs ?

La filière automobile abasourdie par la nouvelle prime à la conversion

Mesure brutale, absence de concertation et manque de vision globale : industriels et distributeurs dénoncent un texte illisible qui rend impossible les projections sur le devenir de la prime à la conversion.

Les véhicules diesel d'occasion exclus de la nouvelle prime à la conversion

La prime à la conversion, en vigueur au 1er août 2019, se recentre sur les VE et les foyers modestes. Seuls les modèles neufs et VO émettant moins de 117 g de CO2 pourront bénéficier d'une aide tout

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page