Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Les exportations sud-coréennes reculent de 8 % en avril

Les exportations sud-coréennes reculent de 8 % en avril

Les exportations automobiles sud-coréennes ont marqué le pas en avril 2018. D'après les chiffres officiels du ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie, les volumes ont connu un repli de 8 %.

 

Les exportations automobiles ont diminué en avril par rapport à l'année dernière à cause des faibles ventes sur le marché nord-américain et de la réduction de la production par General Motors Co. à l'approche de la fermeture prévue d'une usine, ont montré ce jeudi des données du ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie. Au total, la Corée du Sud a exporté 220 273 véhicules – pour une valeur de 3,55 milliards de dollars le mois dernier –, en baisse de 8 % par rapport à l'année dernière, selon les données officielles.

 

Les ventes à l'étranger de véhicules coréens ont continué à montrer une tendance à la baisse alors que les principaux marchés, comme les Etats-Unis, le Moyen-Orient et l'Amérique latine, ont affiché des performances médiocres. Les expéditions vers l'Amérique du Nord, l’un des principaux marchés automobiles de la Corée du Sud, ont dégringolé de 15,3 % en glissement annuel en raison de la demande faible et de la concurrence intensifiée par les autres marques mondiales.

 

L'Europe a été l'unique région positive pour les voitures coréennes. Les exportations vers les pays de l'Union européenne (UE) et les Etats non membres de l'UE ont augmenté de 10,6 % et 41 % respectivement, au cours de la période.

 

En revanche, les exportations de pièces détachées automobiles ont grimpé de 6,6 % en glissement annuel, à 2,03 milliards de dollars, grâce à la forte demande en Chine et sur d'autre marchés émergents.

 

General Motors en partie responsable

 

Un total de 354 156 véhicules ont été produits en avril, en baisse de 7,4 % par rapport à l'année dernière, alors que la filiale locale de GM a arrêté la production de certains modèles conçus pour les marchés étrangers, a dit le ministère. La production de GM Korea a chuté de 30,7 % le mois dernier, alors que l'entreprise a supprimé des chaînes de production à l'approche de la fermeture d'une usine, celle de Gunsan, dans la province du Jeolla du Nord, qui produisait des berlines de taille moyenne Cruise et des SUV Orlando. La décision a également impacté la confiance des consommateurs sur le marché local, en entraînant une baisse de 48,8 % des ventes du fabricant automobile, à 5 378 unités en avril.

 

Les ventes domestiques de véhicules fabriqués en Corée du Sud ont augmenté de 1,4 % en glissement annuel, à 133 575 unités le mois dernier, et celles des marques étrangères ont bondi de 24,4 %, à 27 167 unités, alors que les véhicules de luxe allemands ont continué à voir leur popularité augmenter parmi les clients locaux, a dit le ministère. (Avec Yonhap)

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le Citroën C5 Aircross se dévoile

Citroën a choisi le parc de Saint-Cloud, en région parisienne, pour la première présentation de son SUV du segment C en Europe. Avec le C5 Aircross, véritablement lancé en fin d'année, la marque

Ventes VN : l’essence s’affirme, le Diesel décline

Les immatriculations françaises de voitures Diesel reculent de 11 % depuis janvier. Un repli dont profitent les modèles essence et hybrides, en forte progression.

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit .

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

 
cc
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page