Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Alphabet décloisonne son service d’autopartage AlphaCity

Alphabet décloisonne son service d’autopartage AlphaCity

Le loueur en longue durée annonce que son service d’autopartage AlphaCity, jusqu’à présent réservé aux détenteurs de BMW et Mini, est désormais ouvert à toutes les marques. Les clients ont également la possibilité d’intégrer des utilitaires légers ainsi que des électriques.

 

Alphabet franchit une étape importante dans le domaine de l’autopartage. Son service AlphaCity, actif depuis 2011, est désormais ouvert à l’ensemble des marques, seulement à BMW et Mini. Le loueur en longue durée, filiale de BMW Group, avait jusqu’à présent opté pour un service 100 % maison. Autre nouveauté : il est possible d’intégrer des véhicules utilitaires légers ainsi que des modèles électriques.

 

Le processus de réservation évolue lui aussi. Les clients peuvent à présent effectuer toutes leurs démarches et accéder à toutes les informations utiles liées au service sur l’application mobile AlphaGuide qui a été enrichie pour l’occasion d’un onglet spécifique. "A partir d’aujourd’hui, les utilisateurs ont la possibilité de réserver leurs véhicules en quelques étapes faciles en utilisant l’application, tout en profitant des autres fonctionnalités de mobilité proposées", se félicite Carsten Kwirandt, responsable marketing et développement commercial chez Alphabet International.

 

Alphabet revendique à ce jour de 21 000 utilisateurs actifs de son service d’autopartage qui est opérationnel dans huit pays (Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, France, Italie, Pays-Bas, Royaume-Uni).

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le Brexit : une opportunité pour l’industrie automobile française ?

A l’occasion du FEAL 2018, congrès sur l’industrie automobile du futur, la question du Brexit sur les activités industrielles britannique et européenne a été posée. Pour ieurs intervenants,

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit .

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page