Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
ParkingMap lorgne le marché des bureaux

ParkingMap lorgne le marché des bureaux

La start-up spécialisée dans la connectivité des places de stationnement a identifié un nouveau terrain de jeu pour ses activités. De en , les grandes entreprises font appel à ses services dans le but d'améliorer la vie des collaborateurs en interne.

 

Les aires de stationnement dans les locaux des entreprises ressembleront bientôt à celles des aéroports, avec ce jeu de diodes vertes et rouges pour indiquer le statut des places. C'est en tous les cas une des tendances identifiées par ParkingMap, le fournisseur de solution de connectivité des parkings, qui a enregistré une croissance de ses activités auprès des grandes sociétés, au cours du premier semestre 2018.

 

"Nous avons signé des projets de déploiement avec des entreprises du CAC40 et similaires qui ont des parkings allant de 500 à ieurs milliers de places de stationnement, rapporte au Journal de l'Automobile Clément Rossigneux, le président-fondateur de ParkingMap. Elles réalisent ces investissements pour améliorer la vie de leurs salariés qui perdent du temps à trouver où se garer." Pour la start-up, il s'agit d'un tout nouveau type de clients, un relais de croissance jusqu'à présent non envisagé, reconnaîtra le fondateur de la jeune pousse française.

 

En plein débat sur l'avenir de l'autopartage et de la mobilité en général dans Paris, Clément Rossigneux dit "avoir des discussions avec la Mairie de Paris" et vouloir se manifester auprès des services en voirie. Il a toute légitimité à le faire, afin de proposer des solutions de détections et de réservations de places, dans le cadre de location de véhicules en libre accès.

 

Accélération

 

De ce premier semestre 2018, Clément Rossigneux retient "une accélération", à ieurs égards. D'abord, sur le plan quantitatif, puisque les appels d'offres se multiplient. ParkingMap recence, à ce jour, quinze projets en cours de déploiement dans l'Hexagone. Ensuite, sur le plan qualitatif, dans la mesure où les commandes concernent "des projets de en gros", comme celui de la ville de Sancerre (18) qui s'étend sur 350 places. Enfin, sur le plan de la rapidité d'exécution. "Les prises de décision s'accélèrent", observe-t-il sans cacher sa satisfaction. Il entrevoit cette phase comme celle marquant la fin des démonstrations de faisabilité, pour entrer dans celle de l'industrialisation croissante. Celle de la maturité patientera encore.

 

Ce qui ne laisse que peu de place aux surprises dans la feuille de route du second semestre. ParkingMap prévoit une montée en cadence pure et simple pour consolider sa position parmi les leaders. De fait, la stratégie passera toujours par des relais intégrateurs, au rang desquels on trouve des acteurs du BTP, dont Bouygues, Eiffage et SFR Business, qui souhaite se faire une place sous le soleil de la Smart city. Mais nous en reparlerons.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Loi Mobilités : un malus 2019 renforcé malgré le WLTP ?

Le projet de loi d’orientation des mobilités dévoilé le 20 juillet 2018 par Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, propose la mise en place d’un barème du malus

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit .

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page