Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Volkswagen avance ses pions dans l’autopartage de voitures électriques

Volkswagen avance ses pions dans l’autopartage de voitures électriques

Le constructeur allemand annonce qu’il s’apprête à lancer des services d’autopartage de véhicules électriques. Les premiers déploiements sont prévus pour 2019 en Allemagne avant une extension aux grandes villes d’Europe, d'Amérique du Nord et d’Asie dès 2020.

 

Hasard du calendrier, Volkswagen annonce, en pleine préparation de l’après Autolib, le prochain lancement de services d’autopartage de véhicules électriques. Jürgen Stackmann, membre du conseil d'administration de la marque, a annoncé lors d’un événement organisé à Berlin que les premiers déploiements seront effectués à partir de 2019 en Allemagne. Ces services devraient ensuite être étendus aux grandes villes d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Asie dès 2020.

 

"Nous sommes convaincus que le marché de l’autopartage a encore du potentiel. C’est pourquoi nous abordons ce marché avec un concept holistique couvrant tous les besoins de mobilité, du court trajet de quelques minutes au long voyage de vacances. Nos flottes de véhicules à la demande seront entièrement constituées de voitures électriques, et offriront donc une mobilité durable sans émission", a expliqué Jürgen Stackmann.

 

Le lancement de ces services d'autopartage coïncidera peu ou prou avec l'arrivée sur le marché de la nouvelle berline 100 % électrique I.D. Sa production doit démarrer fin 2019. L'autonomie de ce modèle devrait être comprise entre 400 et 600 kilomètres.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Loi Mobilités : un malus 2019 renforcé malgré le WLTP ?

Le projet de loi d’orientation des mobilités dévoilé le 20 juillet 2018 par Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, propose la mise en place d’un barème du malus

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit .

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page