Le Journal de l’Automobile
Télécharger gratuitement l’application et consulter votre journal en ligne
 
GRATUIT - sur Google Play Store
Le Journal de l’Automobile
Télécharger gratuitement l’application et consulter votre journal en ligne

GRATUIT - sur Google Play Store
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
PGA entre dans le groupe Bernard !

PGA va détenir d'ici quelques semaines 40 % du capital du groupe Bernard.

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard. Une alliance stratégique, et inédite, entre le premier et le troisième groupe de distribution français.

 

Avec le rachat du groupe Tuppin par le groupe Mary ou l'acquisition du groupe Métin par le groupe Gueudet, nous pensions, à tort, que l'exercice 2018 avait été riche en termes de mouvements dans le secteur de la distribution automobile française. C'était sans compter sur ce nouveau rapprochement entre le groupe PGA et le groupe Bernard qui vient d'être annoncé par les deux opérateurs ce jeudi 5 juillet 2018 via un communiqué.

 

Alors qu'Alcopa, qui détenait 40 % du capital du groupe Bernard, avait annoncé son retrait de toutes activités retail en Europe, Jean-Patrice Bernard a invité le groupe PGA, à le rejoindre au capital de l’entreprise familiale. "C’est le groupe Suisse Emile Frey, présent en France au travers de sa filiale PGA Motors, qui souhaite faire son entrée au capital en rachetant donc la participation de 40 % du capital du groupe Bernard à Alcopa", précise le communiqué.

 

Cette prise de participation sera effective d'ici quelques semaines sous réserve de l'accord de la Commission européenne.

 

Ce "rapprochement" entre le premier groupe (138 697 VN en 2017) et le troisième (38 280 VN en 2017) groupe de distribution français est inédit à ce niveau et conforte aussi le phénomène de concentration qui s'est accéléré ces dernières années (lire JA 1265 Spécial Top 100 à paraître le 13 juillet, NDLR). Pour l'heure, "PGA Motors accompagnera le développement du groupe Bernard, les deux partenaires ayant pour ambition de conforter leur position sur le marché français en exploitant les nombreuses opportunités identifiées entre les deux groupes afin de créer et développer des solutions innovantes tout en réalisant des synergies sur les activités de distribution", précise aussi le communiqué.

 

"Cette opération entre deux groupes partageant les mêmes valeurs permettra aux deux partenaires d’accélérer encore leur développement et leur rentabilité pour mieux faire face aux enjeux de transformation de notre secteur", a déclaré Hervé Miralles, président de PGA Motors.

 

De son côté, Jean-Patrice Bernard, dont le groupe fêtera ses 100 ans en 2020, a expliqué que "cette alliance permettra, entre autres, d’accélérer la préparation de l’avenir en structurant rapidement notre activité dans le digital. Une tâche confiée en particulier à Cédric Bernard, représentant la quatrième génération avec sa sœur Chloé. C’est le début d’une transmission familiale qui assure ainsi la pérennité du groupe".

 

En 2017, le groupe PGA Motors a écoulé 138 697 VN et 122 368 VO pour un CA de 5,134 milliards d'euros, quand, de son côté, le groupe Bernard a commercialisé 38 280 VN et 29 486 VO pour un CA de 1,258 milliard d'euros.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Loi Mobilités : un malus 2019 renforcé malgré le WLTP ?

Le projet de loi d’orientation des mobilités dévoilé le 20 juillet 2018 par Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, propose la mise en place d’un barème du malus

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit .

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page