Le Journal de l’Automobile
Télécharger gratuitement l’application et consulter votre journal en ligne
 
GRATUIT - sur Google Play Store
Le Journal de l’Automobile
Télécharger gratuitement l’application et consulter votre journal en ligne

GRATUIT - sur Google Play Store
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La Cat Academy verra le jour à la rentrée de 2018

La Cat Academy va proposer une formation diplômante de conducteur routier.

La Cat Academy verra le jour à la rentrée de 2018

Le groupe de transport et de logistique automobile a décidé de créer sa propre école de formation de chauffeurs porte-véhicules afin de subvenir à ses besoins d’embauches. 40 formations et recrutements sont ainsi prévus chaque année.

 

La pénurie de main-d’œuvre qualifiée ne se ressent pas uniquement dans le monde de la réparation. Le secteur des transports et de la logistique connaît également ses difficultés de recrutement.

 

En France, tous secteurs confondus, on estime le nombre de postes disponibles pour les métiers de chauffeurs à 32 000. Le groupe Cat, qui a finalisé l’acquisition de STVA en novembre 2017, n’échappe pas à la règle. Mais, pour subvenir à ses besoins d’embauche, le leader européen de la logistique de véhicules a décidé de créer sa propre école de formation pour chauffeurs.

 

"Le groupe a décidé de lancer la Cat Academy, un projet porté par M. Alejandro Forbes, directeur général du groupe, dont le but est d’accueillir des personnes qui n’ont aucune expérience dans le domaine du transport, de les former et de les accompagner jusqu’à une embauche finale", explique Patrice Grosset, directeur logistique transport du groupe Cat.

 

Permis poids lourd et spécialisation transport de véhicules

 

La formation comprend deux étapes : tout d’abord le passage du permis de conduire poids lourd, puis une spécialisation en transport de véhicules. L’ensemble du parcours a été construit en partenariat avec l’Aftral (Apprendre et se Former en TRAnsport et Logistique), organisme de formation professionnelle initiale et continue afin de délivrer une formation diplômante de conducteur routier. La partie spécialisation porte-voiture sera assurée par des chauffeurs du groupe. 

 

Le cursus complet durera vingt-quatre semaines. Actuellement, le groupe Cat dispose d’une flotte de 600 camions et de 650 chauffeurs en France. Trois sessions de formations, avec des promotions de douze personnes, sont prévues dans le courant du second semestre 2018 avec un démarrage en septembre. Les sessions, délocalisées en région se dérouleront dans le Nord, dans l’Est et en Rhône-Alpes, "là où les besoins se font le ressentir, ajoute Patrice Grosset. Le chauffeur n’est pas juste un conducteur. Il faut bien prendre conscience qu’il transporte un produit à forte valeur ajoutée".

 

Pas de conditions drastiques ni de limite d’âge afin d’intégrer la Cat Academy, le logisticien recherche avant tout des personnes sensibles à la qualité du travail, respectueuses des règles de sécurité, ayant de l’autonomie, le sens du et le désir de travailler en équipe.

 

Un CDI à la clé

 

Une fois la formation terminée et le diplôme obtenu, le chauffeur est embauché en CDI par le groupe et sera accompagné pendant le premier mois d’activité par un chauffeur formateur maison, expérimenté, qui servira de coach interne. La Cat Academy a vocation à devenir européenne, et une première formation est d’ores et déjà prévue en Allemagne en 2019. La péninsule Ibérique devrait suivre.

 

Le groupe Cat dispose d’une flotte de 600 camions et de 650 chauffeurs en France.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Top 20 des distributeurs VO en France

En prenant pour base le Top 100 des groupes de distribution du Journal de l'Automobile, nous avons refait cette hiérarchie pour établir un classement des grands faiseurs de VO en France selon les volumes

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit .

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page