Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le Chinois CATL va produire des batteries en Allemagne

Les batteries CATL a destination des BMW seront fabriquées dans une nouvelle usine implantée dans le Land de Thuringe.

Le Chinois CATL va produire des batteries en Allemagne

Le fabricant chinois de batteries pour VE, qui a notamment signé un contrat de 4 milliards d'euros avec BMW, a choisi d'implanter son usine dans l'Est de l'Allemagne, à Erfurt.

 

Le land de Thuringe tenait la corde et c'est maintenant officiel. Le Chinois CATL, producteur de batteries pour VE, va implanter une usine à Erfurt. Le Premier ministre chinois Li Keqiang, en voyage à Berlin, et la chancelière Angela Merkel vont officialiser cela. Cette future usine devrait permettre la création de 1 000 emplois dans ce Land.

 

Le groupe BMW s'est également félicité de cette annonce car l'Allemand a signé un contrat de 4 milliards d'euros avec CATL pour la fourniture de batteries pour sa gamme de VE et PHEV qui va fortement croître dans les mois et années à venir avec pas moins de 25 modèles électrifiés d'ici à 2025. "Nous saluons la décision de CATL d'ouvrir une usine de production de cellules de batteries à Erfurt", a indiqué le constructeur dans un communiqué.

 

Le Chinois CATL dispute ainsi la place de leader mondial de la batterie lithium-ion pour voitures électriques au Japonais Panasonic, allié au Californien Tesla, dans un marché entièrement dominé par les firmes asiatiques. "CATL possède le savoir-faire pour produire en masse (...) Ce savoir-faire n'est pas encore en Europe", a reconnu lors d'une conférence de presse le directeur des achats de BMW, Markus Duesmann.

 

Les constructeurs et les fabricants de batteries placent leurs pions car la grande offensive électrique va bientôt commencer. Bien qu'il y ait encore des incertitudes sur de nombreux points, une chose est sûre, le champion européen des batteries, notamment voulu par l'UE, est encore loin d'être une réalité. En septembre 2017, Maros Sefcovic, vice-président de la Commission européenne chargé de l'énergie, plaidait pour un "Airbus des batteries". Cela n'en prend pas le chemin…

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Loi Mobilités : un malus 2019 renforcé malgré le WLTP ?

Le projet de loi d’orientation des mobilités dévoilé le 20 juillet 2018 par Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, propose la mise en place d’un barème du malus

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit .

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page