Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Navya a vendu 36 navettes autonomes en 2018

Navya prévoit de réaliser 30 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2018.

Navya a vendu 36 navettes autonomes en 2018

Fraîchement introduit en Bourse, Navya communique ses résultats pour le premier semestre 2018. L’entreprise française a vendu 36 navettes autonomes pour un chiffre d’affaires de près de 9 millions d’euros.

 

Navya fait l’actualité en cette fin de mois de juillet. Dans la foulée de son introduction en Bourse, le spécialiste des navettes autonomes électriques dévoile ses résultats pour le premier semestre 2018. L’entreprise française fondée en 2014 par Christophe Sapet et Robolution Capital a réalisé un chiffre d’affaires de près de 9 millions d’euros, dont 8,09 millions ont été générés par la vente de véhicules et 0,9 million par les services hors location. L’objectif est d’atteindre 30 millions d’euros de chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’exercice 2018.

 

Autre élément notable, l’entreprise annonce avoir écoulé 36 unités de sa navette autonome depuis janvier. Navya a reçu une commande de 10 navettes par le consortium européen Avenue ainsi qu’une commande d’une unité par l’université Salford de Manchester. L’entreprise a ainsi dépassé la barre des 100 exemplaires produits depuis sa création, dont 89 ont été commercialisés dans 17 pays.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Les Grands Prix de la Distribution Automobile se profilent

En novembre prochain, aux côtés des Concession et Groupe de l'Année, le Journal de l'Automobile élargira le périmètre de son événement dédié à la distribution. Les Grands Prix de la Distribution

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit .

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page