Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Interbrand 2018 : et les marques automobiles les  puissantes sont...

Interbrand 2018 : et les marques automobiles les puissantes sont...

Le classement 2018 des marques les puissantes vient d'être publié par Interbrand. Le Top 10 mondial comprend deux marques, Mercedes et Toyota.

 

L'automobile fait toujours bonne figure. , qui liste les marques les puissantes de monde, publié la semaine passée, comprend toujours ieurs références automobiles dans le Top 100. L'industrie fait même mieux en conservant deux marques parmi les dix premières. En effet, à la septième place on retrouve Toyota qui progresse de 6 %, atteignant une valeur estimée de 53,404 milliards de dollars. Le Japonais devance Mercedes, classé 8e, à 48,601 milliards de dollars (+2 %). La marque à l'étoile gagne ainsi une place aux dépens de Facebook.

 

BMW tient son rang. La marque à l'hélice reste à la 13e place, malgré son retrait de 1 % en valeur estimée (41 milliards de dollars). La prochaine marque automobile à figurer dans la liste s'appelle Honda. En hausse de 4 %, à 23,682 milliards de dollars, Honda garde sa 20e place. Derrière, le désert. Il faut aller aux 35e et 36e rangs pour trouver Ford (+3 %, à 13,99 milliards de dollars), qui embarque Hyundai (+3 %, à  13,535 milliards de dollars) dans son sillage. Nissan (40e), Volkswagen (41e) et Audi (42e) se suivent également. Selon Interbrand, la marque japonaise croît de 6 %, à 12,21 milliards de dollars. Les deux enseignes allemandes progressent respectivement de 6 %, 12,2 milliards de dollars, et de 1 %, à 12,187 milliards de dollars.    

 

L'autre marque de la famille, Porsche, recule de quatre rangs, malgré son gain de valeur de 6 %. Elle pointe à la 52e place, à 10,7 milliards de dollars. En croissance de 4 %, Kia perd deux crans (71e), avec sa valeur de 6,92 milliards de dollars. Avec 6,221 milliards de dollars (+2 %), Land Rover recule aussi, pointant à la 78e place, se faisant rejoindre par une marque au cheval cabré en pleine forme. En croissance de 18 %, selon Interbrand, Ferrari occupe la 80e place, à 5,76 milliards de dollars.

 

Cette édition 2018 fait une victime. Elle voit en effet la disparition de Tesla du Top 100. En revanche, elle accueille un nouveau venu. Subaru se hisse de justesse et ferme la marche avec une valeur de 4,214 milliards de dollars. La marque japonaise compte dix rangs d'écart avec Mini qui, avec une valeur de 5,254 milliards de dollars, ne peut empêcher un recul à la 90e place.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Paul-Henri Dubreuil :

Comme annoncé hier dans nos colonnes, le groupe Dubreuil récupère les sites de Chartres et Dreux, et signe ainsi son retour dans le réseau Citroën, marque avec laquelle il a créé la structure Claris

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit .

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page