Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Ford débute la production du Work XL pour le compte de Deutsche Post DHL

Ford a débuté la production du Work XL.

Ford débute la production du Work XL pour le compte de Deutsche Post DHL

La production du Work XL par Ford a débuté dans son usine de Cologne, en Allemagne. Ce fourgon électrique, qui repose sur un Transit châssis, a été développé pour le compte de Deutsche Post DHL.

 

Ford se lance dans la fabrication de véhicules utilitaires électriques. Pas pour son compte, mais pour celui de Deutsche Post DHL, précisément pour sa filiale StreetScooter. Le véhicule, baptisé "Work XL", a pour base un Transit châssis auquel Ford vient greffer un moteur 100 % électrique de 122 ch, une batterie lithium-ion d’une capacité de 76 kWh offrant 200 km d’autonomie, et une caisse de 20 m3 spécialement développée pour les besoins de l’entreprise de poste allemande.

 

La production a débuté dans l’usine Ford de Cologne, en Allemagne. Environ 180 employés vont concevoir jusqu’à seize exemplaires par jour, pour une capacité annuelle de production d’environ 3 500 unités. "Produire le Work XL, ici à Cologne, c’est le fruit de l’expertise de Ford, leader des véhicules utilitaires en Europe,, combinée à l’agilité de la start-up StreetScooter", déclare Joerg Beyer, le directeur du développement produit chez Ford Europe.

 

La Deutsche Post DHL compte s’appuyer sur le Work XL pour assurer ses propres livraisons dans les centres-villes allemands, et réfléchit à proposer l’utilisation de ce fourgon électrique à d’autres entreprises dans un futur proche.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Paul-Henri Dubreuil :

Comme annoncé hier dans nos colonnes, le groupe Dubreuil récupère les sites de Chartres et Dreux, et signe ainsi son retour dans le réseau Citroën, marque avec laquelle il a créé la structure Claris

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit .

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page