Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Renault-Nissan ajoute Coord à son arc

Coord fournit des API aux développeurs afin de créer des services de mobilité partagée.

Renault-Nissan ajoute Coord à son arc

Le fonds d'investissement du constructeur, Alliance Ventures, a annoncé le 11 octobre 2018 avoir été le principal acteur du tour de table orchestré par Coord, une société spécialisée dans les données liées à la mobilité partagée.

 

Les briques de la mobilité de demain continuent de s'empiler dans le jardin de Renault-Nissan-Mitsubishi. Le fonds d'investissement du groupe, Alliance Ventures, vient d'opérer une entrée majeure au capital de la société américaine Coord, à l'occasion d'une levée d'un montant de 5 millions de dollars.

 

Le choix d'Alliance Ventures n'a rien d'anodin, et pour cause. Coord s'est imposée comme une plateforme de gestion des données liées à la mobilité partagée. Elle permet notamment à ses clients, les développeurs de service, d'exploiter une gamme d'API (protocole d'interface) qui servent à optimiser leur utilisation des infrastructures de circulation disponibles.

 

"Coord met au point une infrastructure digitale qui, en de faciliter le fonctionnement des moyens de transport existants, permet d’expérimenter de nouveaux modes de transport tels que les scooters partagés ou les véhicules autonomes", explique pour sa part Ryan Armbrust, associé chez Alliance Ventures. Coord va contribuer de fait à la création de nouveaux modèles économiques chez Renault et Nissan, les deux chefs de file du mouvement au sein du groupe RNM.

 

Trucks, Urban.Us, DB Ventures et Joshua Schachter comptent parmi les autres investisseurs lors de ce tour de table, dont la répartition des contributions n'a pas été communiquée. Bien avant, la Coord avait été repérée par Sidewalk Labs, une des sociétés du groupe Alphabet, la maison mère de Google.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Paul-Henri Dubreuil :

Comme annoncé hier dans nos colonnes, le groupe Dubreuil récupère les sites de Chartres et Dreux, et signe ainsi son retour dans le réseau Citroën, marque avec laquelle il a créé la structure Claris

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit .

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page