Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
PSA Charleville-Mézière va accueillir trois projets industriels du conglomérat Cevital

PSA Charleville-Mézière va accueillir trois projets industriels du conglomérat Cevital

Le conglomérat familial algérien Cevital va concrétiser trois projets industriels dans des bâtiments de l’usine PSA de Charleville-Mézières, devenus inoccupés suite au compactage de l'usine.

 

La visite d’Emmanuel Macron sur le site PSA de Charleville-Mézières n’a rien d’un hasard : le président de la République doit visiter le futur site industriel du conglomérat familial algérien Cevital, logé dans l'usine du constructeur automobile. Ainsi, les terrains et bâtiments de l’usine PSA, devenus inoccupés suite à son compactage, accueilleront trois unités industrielles de fabrication de membranes et de stations de production d’eau ultra pure, de dessalement d’eau de mer et de traitement des eaux industrielles en utilisant EvCon, technologie allemande acquise par le groupe Cevital. Des projets qui pourraient créer à termes de 1 000 emplois dans la région et particulièrement à côté de l’ancien site de PSA.

 

Pour information, Cevital, qui se décrit comme la première entreprise privée algérienne, a investi dans des secteurs d’activités diversifiés, dont l'industrie agroalimentaire et la grande distribution, l'électronique et l'électro-ménager, la sidérurgie, l'industrie du verre plat, la construction industrielle, l'automobile, les services et les médias. En France, le conglomérat a posé ses jalons en 2013 avec l’acquisition d’Oxxo (fenêtres et portes en PVC), puis de Brandt en 2014.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Les concessionnaires peinent toujours à récupérer l'argent des primes à la conversion

Le gouvernement traîne toujours des pieds pour rembourser les distributeurs de l'avance réalisée pour les primes à la conversion. Pourtant, fin septembre 2018, 85 millions d'euros avaient été débloqués.

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit .

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page