Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
VE : Hyundai et Kia s'unissent dans un vaste projet avec Grab

VE : Hyundai et Kia s'unissent dans un vaste projet avec Grab

Hyundai et Kia ont participé à la levée de fonds organisée par la société de service de mobilité asiatique Grab. La porte s'ouvre ainsi sur le déploiement de véhicules électriques coréens en Asie du Sud-est.

 

Hyundai Motor Group voit les choses en grand. Les deux marques du constructeur coréen, Hyundai et Kia, se sont associées pour participer à la levée de fonds orchestrée par Grab, le spécialiste asiatique de la mobilité. Ensemble, ils ont apporté 250 millions de dollars (soit 219 millions d'euros environ) sur un montant total de 2,7 milliards de dollars collectés.

 

Le versement de cette somme ouvre un nouveau chapitre pour Hyundai-Kia. En effet, le groupe profite de l'opportunité pour établir un projet pilote à l'échelle de la région du Sud-Est asiatique. Avec la contribution de Grab, il sera question de déployer une flotte de véhicules électriques. Tout commencera en 2019, à Singapour, place forte du véhicule électrique dans cette partie du monde. Grab et Hyundai Motor étudieront le modèle économique et la profitabilité des chauffeurs partenaires, une fois placés au volant d'un véhicule électrique.

 

Ce projet commun doit intégrer également les actionnaires, dont les fournisseurs d'infrastructures et les gouvernements, en vue de développer les moyens logistiques mis à disposition des VE. Déjà en août dernier, Grab a annoncé un partenariat avec SP Group, un acteur singapourien de la recharge publque, en vue d'exploiter son réseau local.

 

Les groupes Hyundai Motor et Grab n'ont pas précisé quelle serait la prochaine étape de leur projet. Pour mémoire, le constructeur coréen s'est engagé sur un plan de conception de 38 modèles écologiques d'ici à 2025.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Les concessionnaires peinent toujours à récupérer l'argent des primes à la conversion

Le gouvernement traîne toujours des pieds pour rembourser les distributeurs de l'avance réalisée pour les primes à la conversion. Pourtant, fin septembre 2018, 85 millions d'euros avaient été débloqués.

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit .

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page