Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
PSA Retail rend son après-vente accessible 24h/24 et 7j/7

Dans deux concessions PSA Retail, les clients peuvent désormais déposer leur véhicule à tout moment pour une intervention après-vente.

PSA Retail rend son après-vente accessible 24h/24 et 7j/7

Sur ses sites de Massy-Palaiseau et de Marseille, PSA Retail teste le concept de Self-Reception. Son principe : permettre aux clients de déposer leur véhicule 24h/24 et 7j/7 pour une opération en après-vente.

 

PSA Retail poursuit ses initiatives pour rendre le parcours client en après-vente le fluide et facile possible. Après avoir inauguré l’outil , le distributeur teste actuellement dans deux de ses sites, celui de Massy-Palaiseau et de Marseille, un système qui permet au client de déposer son véhicule à tout moment pour une opération après-vente. Baptisé "Self-Reception", ce système s’appuie sur une borne de réception automatique, disposée dans le parking de la concession, sur laquelle le client précise ses coordonnées, le type de problème rencontré ou d’intervention désirée, mais dépose aussi ses clés et sa carte grise, récupérées par un robot. Le véhicule est alors pris en charge lors de l’ouverture de la concession par un conseiller commercial, qui, grâce à l’outil Video Check, réalise une vidéo expliquant les différentes interventions.

 

Le client, aidé de cette vidéo, valide ou non les opérations, puis une fois le véhicule passé en atelier, effectue son règlement en ligne. Ce dernier génère un code qui lui permet de récupérer, via la borne, son véhicule n’importe quel jour, à l’importe quelle heure. "Nous espérons déployer ce système à l’ensemble des concessions PSA Retail dès l’année prochaine, explique Jean-Denis Bigot, directeur après-vente du distributeur. Et ainsi ajouter une brique supplémentaire à cette plateforme digitale que nous construisons dans le réseau PSA Retail, aussi bien au niveau de la distribution, avec nos nouveaux showrooms, que des services, notamment en après-vente, avec Video Check."

 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Les concessionnaires peinent toujours à récupérer l'argent des primes à la conversion

Le gouvernement traîne toujours des pieds pour rembourser les distributeurs de l'avance réalisée pour les primes à la conversion. Pourtant, fin septembre 2018, 85 millions d'euros avaient été débloqués.

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit .

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page