Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Quand DG8Cars prend son envol

Quand DG8Cars prend son envol

La plateforme dédiée au VO et lancée par le groupe David Gerbier en 2015 a été récompensée aux Grand Prix de la distribution automobile par le Journal de l'Automobile. Le distributeur lui a conféré une nouvelle évolution au sein de laquelle le phygital acquiert ses lettres de noblesse.

 

C'est un prix qui vient couronner une initiative chère à David Gerbier, président du groupe éponyme. En effet, le groupe vient de recevoir, ex-aequo avec Audi Bauer, le prix de l'innovation digitale au dernier Grand Prix de la distribution automobile. Après avoir lancé son site Internet VO en propre, www.dg8cars.com, en 2015, le groupe s'est renforcé par le recrutement de trois télévendeurs attachés aux prospects les éloignés. Résultat : 120 ventes cumulées par mois. Puis il est allé loin.

 

Le distributeur a inventé successivement les métiers de responsables de rayon digital, soit des garants de la visibilité en ligne, et les responsables de parcours phygital. Dans ce second cas, ils animent des showrooms éphémères, aux normes qualitatives, dotés d'écrans en haute définition, installés dans les galeries marchandes des zones de chalandise du groupe. Une fenêtre physique sur ledit site Internet qui référence les de 2 000 VO des 32 concessions du 19e distributeur national (15 000 VN, 15 000 VO et 440 M€ en 2017). Pas une voiture ne fait le déplacement. "Nous allons à la rencontre des gens, sur leur lieu de consommation, avec un concept qualitatif qui apporte de la réassurance et je suis convaincu qu'il y a une place pour cette forme de commerce", tient pour bilan David Gerbier.

 

Aucune pression commerciale, seule la satisfaction des personnes attirées sert de mesure. Le président ne souhaite pas "avoir du personnel qui cherche à passer en force" car l'enjeu reste la "fabrication de prescripteurs". Toutefois, ses responsables sont rompus à la vente, aux technologies et au financement, un point sur lequel David Gerbier a œuvré en ajoutant la dématérialisation des signatures de contrats (crédit, location). Ils cumulent jusqu'à 40 à 50 VO par mois pour un loyer de 6 000 euros environ.

 

En 2019, David Gerbier ira de l'avant. Il va constituer six équipes de trois responsables de parcours phygital pour exploiter en permanence autant d'emplacements éphémères. Un nouveau canal est né.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Rétro auto 2018 : une année de nouvelles mobilités

L'année 2018 était pleine de promesses et elle les a tenues apportant de visibilité sur l'avenir du secteur. La France s'est positionnée en chef de fil en se rédigeant une feuille de route technologique

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit .

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page