Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le diesel sous la barre des 60 %

Le diesel sous la barre des 60 %

Si les ventes de VO diesel ont progressé en novembre (+1,30 %), leur part de marché est toutefois passée sous la barre des 60 %. Les particuliers semblent aussi enclins à rechercher des jeunes VO essence.

 

Dans son ensemble, le marché du véhicule d'occasion, en tout cas pour les mois d'octobre et novembre, fait la part belle aux jeunes occasions. Une situation d'autant vraie qu'elle se traduit aussi par la recherche pour les particuliers de jeunes occasions équipées de moteurs essence.

 

Comme indiqué dans le tableau ci-dessous, les VO essence de moins d'un an bondissent de 54,3 %, à 29 780 unités, quand ceux d'un an progressent aussi fortement, de 31,4 %. Mais si les progressions sont importantes pour l'essence, elles ne diminuent pas pour autant chez les jeunes occasions diesel. "La progression du marché de l'occasion est principalement due à l'engouement pour les motorisations essence, mais, en chiffres absolus, le diesel garde ses adeptes avec un volume en légère augmentation", commente Vincent Hancart, directeur général d'Autoscout24 France, qui constate toutefois que "la part de marché des véhicules diesel est désormais en dessous de 60 %".

 

Effet prime à la conversion

 

"Les augmentations de coût des carburants ont achevé de convaincre les Français que les motorisations essence sont une alternative valable au diesel. Mais, surtout, le consommateur cherche un véhicule moderne consommant moins de carburant et faisant l'objet de la prime à conversion. Les récentes sont particulièrement recherchées pour les économies qu'elles permettent de réaliser", conclut Vincent Hancart.

 

Age

Gazole Novembre 2018

Evolution (en %)

Essence Novembre 2018

Evolution (en %)

< 1 an

18 878

+15,2

19 300

+54,3

1 an

19 698

+13,1

10 459

+31,4

2 à 5 ans

66 990

+3,2

23 722

+41,7

6 à 10 ans

74 090

-2

23 894

+3

11 à 15 ans

62 934

+0,3

27 636

+2,6

16 ans et

30 325

-6,2

43 342

-1

Source Autoscout24

 

Carburant

Nov-18

Evo (en %)

PDM

Gazole

272 827

+1,30

59,86

Essence

173 038

+16,64

37,96

Hybride

6 452

+49,21

1,42

Electrique

1 769

+131,24

0,39

Gaz

1 419

+6,69

0,31

Divers

284

+30,88

0,06

Source Autoscout24

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Rétro auto 2018 : une année de nouvelles mobilités

L'année 2018 était pleine de promesses et elle les a tenues apportant de visibilité sur l'avenir du secteur. La France s'est positionnée en chef de fil en se rédigeant une feuille de route technologique

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit .

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page