Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
[CES 2019]

Patrick Koller, CEO de Faurecia, au CES 2019.

[CES 2019] "Le consommateur chinois va dicter les règles", selon Patrick Koller (Faurecia)

Durant son discours au CES 2019, le président de Faurecia, Patrick Koller, a exposé quelques convictions. Il est convaincu, entre autres, que le consommateur chinois a les moyens d'influencer les choix industriels planétaires.

 

Et si les attentes des Chinois impactaient les produits proposés en Europe ? Alors qu'il tenait son discours d'inauguration du stand Faurecia, au CES 2019 de Las Vegas, Patrick Koller, le président de l'équipementier a tenu à partager son avis sur l'évolution de l'industrie automobile. Et parmi ceux-ci, on retiendra la perspective que, selon lui, "les attentes des consommateurs chinois, conjuguées au poids de ce marché dans les activités des équipementiers et des constructeurs, vont dicter les règles au reste du monde". En clair, les grandes tendances qui pourraient apparaître sur nos marchés occidentaux trouveront probablement leurs inspirations dans l'Empire du milieu.

 

Le président de Faurecia a également défendu l'idée que de grandes compagnies de VTC, telles que Uber, exprimeront dans quelques temps le besoin de disposer de ieurs types d'aménagements intérieurs de leurs véhicules en service, dans l'optique de créer des effets de gamme et de répondre au mieux aux différents clients. Une vision qui n'est pas sans rappeler les desiderata de Didi Chuxing, en Chine qui, avec sa plateforme en cours de conception, pourrait imposer ce type d'évolution aux constructeurs.

 

Les futurs habitacles, forts d'intelligence artificielle, verront leur richesse fonctionnelle progresser de de 50 %, dans les années à venir, s'est aussi projeté le numéro 1 du groupe qui a repris Parrot Automotive en 2018. "Mais le développement des applications consomme énormément de ressources humaines, a-t-il souligné. Le nombre d'ingénieurs par projet est tel que cela impacte notre rythme de croissance. Il n'envisage donc pas un avenir sans miser sur le concept d'architecture dans le Cloud. Une forme d'organisation qui permettra une mutualisation, en particulier pour la gestion des fonctionnalités et de la cyber-sécurité.

 

Interrogé sur les objectifs fixés par la commission européenne en matière d'émission de gaz à effet de serre, Patrick Koller a rappelé sa confiance dans l'hydrogène. "Nous ne parviendront pas, a-t-il affirmé, à remplir les objectifs sans employer l'hydrogène sur les poids lourds. Les batteries ne sauront pas obtenir les résultats souhaités. Il faut développer les filières de recharge d'hydrogène", a-t-il exhorté les pouvoirs publics à accélérer la démarche.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
L'incontournable mais problématique vente en ligne

La majorité du parcours client est déjà digitalisé mais l'ultime acte, l'achat, peine encore à être dématérialisé. Tous les constructeurs traditionnels mènent des expérimentations pour faire

L'arrêt des voitures thermiques coûtera ieurs centaines de milliards d'euros

En 2040, le gouvernement a prévu la fin de la commercialisation des voitures thermiques. Mais le coût de cette décision est-il bien mesuré ? Un rapport parlementaire parle de ieurs centaines de milliards

Renault nomme en France, en Europe et en Chine

La France, l'Europe mais aussi la Chine et la zone Pacifique sont au centre des nominations que Renault vient d'annoncer.

Carlos Tavares, PSA :

Le patron de PSA prévoit un impact sur l’ensemble de la filière automobile dès la mise en œuvre des normes d’émission de CO2 en 2021. Le groupe pilote d’ores et déjà ses niveaux de stocks

Les immatriculations 2018 de véhicules diesel ont encore baissé en Europe

Les dernières statistiques de l'Acea montrent un recul de 18,3 % des immatriculations de véhicules diesel dans l'Union européenne en 2018, au grand bénéfice de l'essence. La part des véhicules

Electromobilité : les points à retenir du rapport reçu par l'Elysée

Quatre mois après avoir confié une mission sur les nouvelles mobilités et les véhicules autonomes à Patrick Pelata et Xavier Mosquet (BCG Consulting), Emmanuel Macron a présenté les conclusions

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page