Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Novares prend le contrôle de sa coentreprise à Wuhan

Novares prend le contrôle de sa coentreprise à Wuhan

Le groupe Novares a conclu l’acquisition des 30 % restants de la coentreprise constituée avec Yazhong, à Wuhan, en Chine. Une opération menée par le biais de sa filiale chinoise Noveastern.

 

Novares est désormais seul à la barre. Le groupe s'est porté acquéreur des 30 % détenus par Yazhong, dans la coentreprise qu'ils avaient constituée, à Wuhan. Un projet qui avait vu le jour en 1997, afin de répondre aux besoins des clients Citroën et Dongfeng pour la fabrication du modèle ZX et qui prend la forme d'un site qui fabrique des pièces en plastique pour l’intérieur et l’extérieur des véhicules ainsi que des composants moteur. Aujourd’hui, il fournit les constructeurs automobiles de la région, parmi lesquels DPCA, Ford, Honda, Renault-Nissan, Dongfeng et SGM.

 

"Présent depuis longtemps en Chine, Novares connaît très bien ce marché et prévoit d’y développer ses opérations. La prise de contrôle total de nos opérations à Wuhan, à laquelle s’ajoutent la relocalisation et la modernisation du site, est une étape importante dans ce processus", explique Pierre Boulet, le directeur général de Novares, qui n'a pas laissé filtrer le montant de la transaction orchestrée par Noveastern, sa filiale chinoise.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Vulcain va déployer l'enseigne Easy VO

Après une année 2018 de consolidation et d'investissements, le groupe Vulcain démarre l'année 2019 sur les chapeaux de roue avec l'ouverture de sa plateforme de préparation, de deux centres Easy VO, un développement

Electromobilité : les points à retenir du rapport reçu par l'Elysée

Quatre mois après avoir confié une mission sur les nouvelles mobilités et les véhicules autonomes à Patrick Pelata et Xavier Mosquet (BCG Consulting), Emmanuel Macron a présenté les conclusions

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page