Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
PGA devient Emil Frey France !

Autosphere City a ouvert sa première installation à Nantes, dans le centre commercial de Beaulieu.

PGA devient Emil Frey France !

Avec cette nouvelle dénomination, c'est une page qui se tourne pour le premier groupe de distribution français. Parallèlement, celui-ci vient d'ouvrir le premier Autosphère City à Nantes et fait partie des grands recruteurs de France avec 1 600 postes à pourvoir en 2019.

 

Ne dites PGA Motors mais Emil Frey France ! Le 1er février 2019, à l'occasion de sa convention annuelle,  le premier groupe de distribution français a officialisé "devant les 1 000 cadres du groupe" le changement de nom de l'opérateur. Une convention qui s'est d'ailleurs déroulée au Futuroscope de Poitiers sur les terres de Pierre Guénant, fondateur de PGA Motors en 1978. Un changement qui entre dans une certaine logique quand on se rappelle que PGA Motors était entré dans le giron du groupe suisse en mars 2017.

 

Outre ce changement de nom, le 1er février était décidemment une journée particulière pour le groupe Emil Frey France et spéciquement pour son activité VO avec l'ouverture du premier Autosphère City en plein centre commercial de Beaulieu à Nantes (44). Une première installation physique dans une grande ville, pour cette plateforme VO à l'origine uniquement digitale. Autosphère City s'étend sur 170 m² et revendique un stock de 12 000 véhicules disponibles. Pour rappel, le groupe avait été pionnier avec Autosphère puisqu'il fut le premier opérateur à lancer cette plateforme entièrement dédiée au commerce du VO en ligne.

 

Enfin, le groupe Emil Frey France est mis à l'honneur par nos confrères de l'Usine Nouvelle qui dans son dernier numéro de janvier a dressé le palmarès des 100 gros recruteurs de France pour l'exercice 2019. Si le secteur automobile dans son ensemble est plutôt bien représenté au sein de ce palmarès (Valeo, PSA, Michelin, Plastic Omnium), la distribution automobile l'est en particulier : en effet, le groupe Emil Frey France est classé 29ème de ce classement. 

 

En effet, selon l'hebdomadaire, le groupe entrevoit 1 600 embauches pour cette année. Dans le détail, 320 de ces embauches devraient notamment concerner des postes d'ingénieurs ou de cadre, 120 emplois expérimentés ( de 20 ans d'expérience) et 120 emplois jeunes.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Vulcain va déployer l'enseigne Easy VO

Après une année 2018 de consolidation et d'investissements, le groupe Vulcain démarre l'année 2019 sur les chapeaux de roue avec l'ouverture de sa plateforme de préparation, de deux centres Easy VO, un développement

Electromobilité : les points à retenir du rapport reçu par l'Elysée

Quatre mois après avoir confié une mission sur les nouvelles mobilités et les véhicules autonomes à Patrick Pelata et Xavier Mosquet (BCG Consulting), Emmanuel Macron a présenté les conclusions

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page