Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le marché russe baisse en avril 2019

Lada affiche une croissance de 4 % depuis janvier 2019 alors que le marché russe recule de 1 %.

Le marché russe baisse en avril 2019

Depuis le début de l'année 2019, les résultats du marché russe sont en dents de scie. Après un mois de mars positif, le mois d'avril est orienté à la baisse. Depuis janvier, le repli est de 1 %.

 

Après une période de rattrapage de quasiment deux ans, le marché russe avait connu son premier accroc en février 2019 avec une baisse de 3,6 %. Dès le mois mars les ventes avaient regagné du terrain (+1,8 %) mais le mois d'avril vient à nouveau doucher les espoirs avec un repli de 2,7 % des immatriculations VP et VUL.

 

Ainsi, le marché russe a totalisé 148 296 unités en avril et depuis janvier la baisse est de 1 % avec 539 946 immatriculations selon les chiffres de l'Association of European Businesses (AEB). En début d'année, les constructeurs avaient mis en cause la hausse de la TVA appliquée au 1er janvier mais ils s'inquiètent désormais d'une tendance profonde liée à la morosité économique et aux difficultés des Russes dont le pouvoir d'achat baisse depuis cinq ans.

 

A contre-courant, le numéro un du marché russe, Lada, dont le constructeur Avtovaz est détenu par l'Alliance Renault-Nissan, a vu ses ventes augmenter de 5 % sur un an. Il devance les Sud-Coréens Kia (+1 %) et Hyundai (-3 %) et la marque française Renault (+5 %).

 

Plus bas dans le classement, Toyota subit une baisse de 4 % de ses ventes, Nissan de 55 %, Mazda de 28 %, Chevrolet de 37 %. Ford, qui a annoncé récemment quitter le marché russe pour les véhicules légers, subit une chute de 23 %.

 

Après une hausse de 12,8 % en 2018, les constructeurs ont indiqué en début d'année prévoir une progression de seulement 3,6 % des ventes en 2019 à 1,87 million d'unités, loin du record de 2012 à près de trois millions de véhicules, quand il était le second marché européen derrière l'Allemagne. (avec AFP).

 

 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Essence et SUV rendent le malus  lucratif que jamais

Jamais le malus n’avait autant rapporté depuis sa création. Les effets croisés d’un dispositif sévère et de la montée en puissance des véhicules essence, dont les SUV, ont boosté les recettes.

Kroely transforme sa concession Mercedes de Mulhouse

L'opérateur alsacien est le deuxième en France, après Como, à inaugurer les nouveaux standards Mercedes-Benz, dans sa concession de Mulhouse. Au programme : parcours client repensé et processus d'achat

Le groupe Dugardin se renforce avec Ford dans le Pas-de-Calais

Le distributeur vient de notifier à l’Autorité de la concurrence son intention de racheter le groupe Delesalle, ajoutant à son réseau Ford cinq concessions et une agence, principalement situées

Marc Lechantre, PSA :

Fin annoncée des multiples labels VO dans les points de vente. Le groupe PSA va progressivement s'appuyer sur deux références, à travers l'Europe, dont le nouveau Spoticar. Décryptage de la stratégie

Jean Lain s’investit dans le développement de l’hydrogène

Le distributeur, représentant notamment Toyota et Hyundai, s’est engagé dans le projet Zero Emission Valley. Son but : créer un réseau de stations hydrogène dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

RRG lance une usine à préparer les VO dans le Nord

La préparation et le reconditionnement des VO font l'objet de toutes les attentions. Depuis quelques semaines, RRG a ouvert une Factory VO dans le département du Nord.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page