Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Les grandes tendances en matière de RH

Les grandes tendances en matière de RH

Alignement de la stratégie RH sur la stratégie globale, développement d'une culture de la transparence et accélération de la transformation constituent les grandes tendances du secteur.

 

Connu pour décerner chaque année ses fameux labels, l'institut Top Employers s'est penché sur les principales orientations du secteur des ressources humaines. Plus de 1 500 entreprises du monde entier ont été sondées. L'une des grandes tendances du moment porte sur une grande corrélation entre la stratégie RH et la stratégie globale de l'entreprise.

 

94 % des dirigeants labellisé en France par Top Employers demandent ainsi à leurs responsables RH de participer activement au process de workforce planning, ou, autrement dit, d’anticiper les types et quantités de compétences nécessaires pour atteindre les objectifs fixés. Une façon, selon l'institut, de "déployer des pratiques RH en parfaite adéquation avec les objectifs de croissance stratégique". Un objectif qui implique de renforcer les compétences des responsables dédiés afin que ces derniers puissent analyser, expliquer et utiliser les données qu'ils manipulent au quotidien.

 

Nouveaux process d'intégration

 

Pour les entreprises interrogées, l’autre enjeu majeur consiste à s’assurer que tous les salariés aient conscience de l’impact des décisions stratégiques de transformation sur leur emploi. L’entreprise doit ainsi répondre à une demande accrue de la part des salariés en matière de transparence sur le plan des équipes (changements, restructurations), des rémunérations, des avantages sociaux ou encore des pratiques de gestion des talents.

 

Troisième et dernière tendance, l'implication des collaborateurs dans la transformation de leur entreprise. 63 % des entreprises sondées organisent des réunions informelles entre managers et collaborateurs pour mesurer la performance et la réalisation des objectifs individuels tandis que 43 % d'entre elles proposent désormais des plateformes d’intégrations virtuelles pour tous les nouveaux entrants. Preuve de l'importance de ce sujet, 1 entreprise sur 4 interrogée indique inscrire ses nouveaux talents à une journée de pré-intégration en amont de leur premier jour de travail.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Faurecia déjoue les pronostics au premier semestre 2019

Dans un contexte de marché difficile, l'équipementier français a bien résisté. Son bénéfice net a progressé de 1 % au premier semestre, à 346 millions d'euros. Les volumes de ventes sont toutefois

Les services connectés, nouvel eldorado des distributeurs Mercedes ?

Mercedes-Benz dévoile ses ambitions autour des services connectés. Une potentielle manne financière pour le constructeur…et pour les distributeurs ?

La filière automobile abasourdie par la nouvelle prime à la conversion

Mesure brutale, absence de concertation et manque de vision globale : industriels et distributeurs dénoncent un texte illisible qui rend impossible les projections sur le devenir de la prime à la conversion.

Les véhicules diesel d'occasion exclus de la nouvelle prime à la conversion

La prime à la conversion, qui entre en vigueur le 1er août 2019, se recentre sur les véhicules électriques et les foyers modestes. Seuls les modèles neufs et d'occasion émettant moins de 117 g de CO2 pourront

La nouvelle prime à la conversion entre en vigueur au 1er août 2019

Contre toute attente et sans concertation avec la filière automobile, le gouvernement a publié ce matin au Journal officiel les nouveaux critères d’accès à la prime à la conversion. Comme prévu,

Année noire en perspective pour le salon de Francfort

Grand-messe de l'automobile, en alternance avec le Mondial de Paris, le salon de Francfort va sans doute vivre sa pire édition en septembre 2019. La liste des constructeurs absents ne cesse de s'allonger.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page