Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
RH : le grand chamboule-tout de Volkswagen

RH : le grand chamboule-tout de Volkswagen

Le groupe allemand procède cet été a une dizaine de nominations à des postes de direction au sein de ses ressources humaines. Plusieurs sites et sociétés sont concernés.

 

L'été va être animé dans les rangs de Volkswagen. D'ici au 1er septembre prochain, pas moins de 8 postes de direction liés aux ressources humaines dans des sites ou des sociétés du groupe allemand vont changer de mains. En parallèle, une nouvelle fonction transversale sera mise en place au sein de la marque VW avec l'ambition de coordonner le travail du personnel sur les sites de production.

 

"Pour que la transformation de la marque Volkswagen soit une réussite, nous avons besoin de structures optimales dans notre division RH, explique Gunnar Kilian, membre du directoire en charge des RH. C’est pour cette raison que nous remanions nos processus, progressons sur la voie de la digitalisation, restructurons et nous concentrons sur le grand savoir-faire de notre équipe de direction. Les changements de personnel actuels approfondissent le savoir-faire de chaque manager, enrichissent leur expérience et encouragent la collaboration entre les sites et les sociétés".

 

Parmi les principaux mouvements, notons l'arrivée de Nicolas Kösling, auparavant vice-présidente senior en charge des ressources humaines et de l’organisation du groupe Volkswagen pour l’Amérique, à la tête des RH de l'usine de Wolfsburg et de ses 50 000 employés. Son prédécesseur à ce poste, Jörg Maszutt, est quant à lui promu responsable des fonctions RH dans toutes les usines Volkswagen au niveau mondial.

 

Autre mouvement, avec Susanne Scholtyssek, auparavant responsable RH des services techniques de Volkswagen Véhicules Particuliers, qui se voit confier la direction du service RH central pour les cadres supérieurs et la production chez Porsche AG, à Zuffenhausen. Débauché du groupe Telekom (télécommunications), Andrea Morgan-Schönwetter devient de son côté responsable global pour le recrutement et le marketing des talents chez Volkswagen AG.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Faurecia déjoue les pronostics au premier semestre 2019

Dans un contexte de marché difficile, l'équipementier français a bien résisté. Son bénéfice net a progressé de 1 % au premier semestre, à 346 millions d'euros. Les volumes de ventes sont toutefois

Les services connectés, nouvel eldorado des distributeurs Mercedes ?

Mercedes-Benz dévoile ses ambitions autour des services connectés. Une potentielle manne financière pour le constructeur…et pour les distributeurs ?

La filière automobile abasourdie par la nouvelle prime à la conversion

Mesure brutale, absence de concertation et manque de vision globale : industriels et distributeurs dénoncent un texte illisible qui rend impossible les projections sur le devenir de la prime à la conversion.

Les véhicules diesel d'occasion exclus de la nouvelle prime à la conversion

La prime à la conversion, qui entre en vigueur le 1er août 2019, se recentre sur les véhicules électriques et les foyers modestes. Seuls les modèles neufs et d'occasion émettant moins de 117 g de CO2 pourront

La nouvelle prime à la conversion entre en vigueur au 1er août 2019

Contre toute attente et sans concertation avec la filière automobile, le gouvernement a publié ce matin au Journal officiel les nouveaux critères d’accès à la prime à la conversion. Comme prévu,

Année noire en perspective pour le salon de Francfort

Grand-messe de l'automobile, en alternance avec le Mondial de Paris, le salon de Francfort va sans doute vivre sa pire édition en septembre 2019. La liste des constructeurs absents ne cesse de s'allonger.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page