Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Richard Middleton nommé vice-président de l’alliance Element-Arval

Richard Middleton nommé vice-président de l’alliance Element-Arval

L’alliance mondiale constituée par Element et Arval annonce l’arrivée de Richard Middleton au poste de vice-président en charge du développement du commerce mondial.

 

L’alliance Element-Arval se renforce avec l’arrivée dans ses rangs de Richard Middleton en qualité de vice-président en charge du développement du commerce mondial. Un poste clé pour assurer la prise en charge et la coordination des comptes multinationaux gérés par Arval en Europe et par les équipes commerciales d’Element. Richard Middleton opère sous la responsabilité d’Alessandro Pigazzi, le directeur du business office d’Arval International en charge de la gestion de l’alliance Element-Arval pour le compte de la filiale de BNP Paribas.

 

Arval et Element Fleet Management sont les membres fondateurs de cette alliance mondiale créée en 1996. Elle cumule aujourd’hui une flotte de de trois millions de véhicules répartis dans 50 pays. Arval opère dans 29 pays, essentiellement en Europe, et gère un parc avoisinant 1,2 million de véhicules. De son côté, Element Fleet Management est présent aux États-Unis, au Canada, au Mexique, en Australie et en Nouvelle-Zélande et revendique une flotte de d’un million de véhicules.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Faurecia déjoue les pronostics au premier semestre 2019

Dans un contexte de marché difficile, l'équipementier français a bien résisté. Son bénéfice net a progressé de 1 % au premier semestre, à 346 millions d'euros. Les volumes de ventes sont toutefois

Les services connectés, nouvel eldorado des distributeurs Mercedes ?

Mercedes-Benz dévoile ses ambitions autour des services connectés. Une potentielle manne financière pour le constructeur…et pour les distributeurs ?

La filière automobile abasourdie par la nouvelle prime à la conversion

Mesure brutale, absence de concertation et manque de vision globale : industriels et distributeurs dénoncent un texte illisible qui rend impossible les projections sur le devenir de la prime à la conversion.

Les véhicules diesel d'occasion exclus de la nouvelle prime à la conversion

La prime à la conversion, qui entre en vigueur le 1er août 2019, se recentre sur les véhicules électriques et les foyers modestes. Seuls les modèles neufs et d'occasion émettant moins de 117 g de CO2 pourront

La nouvelle prime à la conversion entre en vigueur au 1er août 2019

Contre toute attente et sans concertation avec la filière automobile, le gouvernement a publié ce matin au Journal officiel les nouveaux critères d’accès à la prime à la conversion. Comme prévu,

Année noire en perspective pour le salon de Francfort

Grand-messe de l'automobile, en alternance avec le Mondial de Paris, le salon de Francfort va sans doute vivre sa pire édition en septembre 2019. La liste des constructeurs absents ne cesse de s'allonger.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page