Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Huit captives de constructeurs épinglées pour entente en Suisse

Mercedes-Benz Financial en Suisse, qui s'est dénoncé à l'autorité de la concurrence suisse, bénéficie d'une exonération de sanctions.

Huit captives de constructeurs épinglées pour entente en Suisse

L'autorité de la concurrence en Suisse sanctionne huit sociétés de financement, filiales de constructeurs, pour entente sur les taux de leasing automobiles.

 

La Chambre pour les décisions partielles de la Commission de la concurrence (Comco), équivalente de l'Autorité de la concurrence française, en Suisse vient de prononcer des sanctions financières à l'encontre de huit sociétés de financement soupçonnées d'entente sur les taux de leasing automobiles pratiqués.

 

Durant ieurs années, ces sociétés, toutes basées en Suisse (Ford Crédit, Mercedes-Benz Financial, BMW Finanzdienstleistung, Amag leasing, FCA Capital, Multilease, Opel Finance, PSA Finance, RCI Finance) ont élaboré un système d'échange d'informations portant sur les taux d'intérêts. Ces entreprises ont partagé des informations pratiquées lors d'évènements ainsi que sur des éléments de calcul d'un taux de leasing, comme les valeurs résiduelles et les frais de contrats.

 

Mercedes-Benz Financial, qui s'est dénoncé, bénéficie d'une remise totale. La procédure contre Ford Credit se poursuit. Pour les huit autres, les sanctions s'élèvent au total à 30 millions de francs suisses (environ 27 millions d'euros) et se répartissent de cette manière :

Amag Leasing : 8,5 millions de CHF

BMW Finanzdienstleistung : 6,6 millions de CHF

FCA Capital Suisse : 4,4 millions de CHF

Multilease AG : 2,8 millions de CHF

Opel Finance : 2,1 millions de CHF

PSA Finance Suisse : 2,4 millions de CHF

RCI Finance : 3,1 millions de CHF

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Faurecia déjoue les pronostics au premier semestre 2019

Dans un contexte de marché difficile, l'équipementier français a bien résisté. Son bénéfice net a progressé de 1 % au premier semestre, à 346 millions d'euros. Les volumes de ventes sont toutefois

Les services connectés, nouvel eldorado des distributeurs Mercedes ?

Mercedes-Benz dévoile ses ambitions autour des services connectés. Une potentielle manne financière pour le constructeur…et pour les distributeurs ?

La filière automobile abasourdie par la nouvelle prime à la conversion

Mesure brutale, absence de concertation et manque de vision globale : industriels et distributeurs dénoncent un texte illisible qui rend impossible les projections sur le devenir de la prime à la conversion.

Les véhicules diesel d'occasion exclus de la nouvelle prime à la conversion

La prime à la conversion, qui entre en vigueur le 1er août 2019, se recentre sur les véhicules électriques et les foyers modestes. Seuls les modèles neufs et d'occasion émettant moins de 117 g de CO2 pourront

La nouvelle prime à la conversion entre en vigueur au 1er août 2019

Contre toute attente et sans concertation avec la filière automobile, le gouvernement a publié ce matin au Journal officiel les nouveaux critères d’accès à la prime à la conversion. Comme prévu,

Année noire en perspective pour le salon de Francfort

Grand-messe de l'automobile, en alternance avec le Mondial de Paris, le salon de Francfort va sans doute vivre sa pire édition en septembre 2019. La liste des constructeurs absents ne cesse de s'allonger.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page