Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Prime à la conversion : le budget de l'année 2019 presque déjà dépensé !

Elisabeth Borne, ministre des Transports et de la Transition écologique.

Prime à la conversion : le budget de l'année 2019 presque déjà dépensé !

Le CNPA, reçu par Elisabeth Borne, ministre des Transports et de la Transition écologique, demande une garantie de remboursement des futures primes à la conversion, sachant que 91 % des crédits ouverts pour 2019 ont déjà été consommés.

 

Sur les 596 millions d’euros budgétés par le gouvernement en faveur de la prime à la conversion 2019, 541 millions d’euros auraient déjà été dépensés, soit 91 % de l’enveloppe dédiée à une année complète. On comprend mieux l’urgence qui a conduit le ministère de la Transition écologique à modifier, sans concertation, le décret sur les conditions d’acceptation de la prime à la conversion.

 

Ainsi, l’objectif de réduire drastiquement le nombre de dossiers est même clairement affiché. Selon le CNPA, qui organise un lobbying très actif sur le sujet, l’administration tablerait sur un volume de 360 000 dossiers en 2019 et souhaite le contenir à 240 000 en 2020. Sachant que 220 000 demandes de primes ont déjà été déposées sur les six premiers mois de l’année 2019, pour une addition de 541 millions d'euros, il resterait à peine assez d'argent pour 10 000 primes. Une situation inquiétante pour les distributeurs automobiles qui font, pour la grande majorité, l'avance de la prime pour le client.

 

A ce titre et pour prévenir toute situation de blocage financier, le CNPA rappelle d'ailleurs aux professionnels que cette avance sur prime n'est pas obligatoire. 

L'organisation syndicale, reçue par le ministère de la Transition écologique ce 25 juillet 2019, a ainsi réclamé une garantie de remboursement des futures primes. Ces derniers restent échaudés d'être restés en souffrance de 200 millions d'euros de trésorerie, pendant ieurs mois, en 2018. Des efforts financiers considérables que le CNPA n'a pas manqué de soulever lors de la réunion avec la ministre de la Transition écologique. 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Faurie rachète les affaires VW, Seat et Audi du groupe Dargelos

Le groupe de distribution corrézien vient d’annoncer la reprise d’une partie des affaires du groupe Dargelos dans les Landes et le Lot-et-Garonne.

Le groupe LS ouvrira son showroom McLaren en octobre

C’est confirmé : le groupe Lamirault Schumacher ouvrira les portes du showroom McLaren en octobre 2019. En attendant, l’atelier recevra ses premiers clients dès le 1er août.

PSA : moins de business,  de profits

Malgré une baisse de ses ventes et de son chiffre d’affaires au premier semestre 2019, le groupe PSA est parvenu à améliorer sa marge opérationnelle et son résultat net.

Les services connectés, nouvel eldorado des distributeurs Mercedes ?

Mercedes-Benz dévoile ses ambitions autour des services connectés. Une potentielle manne financière pour le constructeur…et pour les distributeurs ?

La filière automobile abasourdie par la nouvelle prime à la conversion

Mesure brutale, absence de concertation et manque de vision globale : industriels et distributeurs dénoncent un texte illisible qui rend impossible les projections sur le devenir de la prime à la conversion.

Les véhicules diesel d'occasion exclus de la nouvelle prime à la conversion

La prime à la conversion, en vigueur au 1er août 2019, se recentre sur les VE et les foyers modestes. Seuls les modèles neufs et VO émettant moins de 117 g de CO2 pourront bénéficier d'une aide tout

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page